Carte du site

Église de l’Épiphanie de Way’s Mills

Church of Epiphany

2064 chemin Ball Brook

En 1887, l’evêque anglican de Québec James William Williams offre aux fidèles de Way’s Mills et de Barnston d’ériger deux églises moyennant la construction d’un presbytère commun. Le presbytère sera érigé à Way’s Mills et où le terrain nécessaire aux deux édifices adjacents est fourni par Maggie et Arthur Cummings.

Les travaux sont confiés à Ben Kezar et la finition intérieure à Henry Clifford. Le vitrail qui orne le côté est de l’église fut donné par Charles Jones à la mémoire de sa femme Cora, décédée en 1891.

En 1889, le révérend est installé dans sa résidence et le 30 novembre, fête de la Saint-André a lieu la dédicace des églises de Way’s Mills et de Barnston. Plusieurs pasteurs habiteront le presbytère de Way’s Mills jusqu’en 1915 alors que le rattachement se fait avec Ayer’s Cliff et Hatley où logera dorénavant le pasteur.

À partir de 1915, les services religieux anglicans donnés en l’église de l’Épiphanie deviendront de plus en plus épisodiques. En 1989, des citoyens de Way’s Mills se mobilisent pour sauver l’église et remportent ainsi les honneurs du Fonds du patrimoine estrien en 1991.

En 1998, la corporation de l’église de l’Épiphanie mandate le Comité pour la préservation des églises de Way’s Mills afin de négocier des subventions auprès de la Fondation du patrimoine religieux du ministère de la Culture et des Communications du gouvernement du Québec. La direction des travaux de restauration sera confiée à l’architecte Pierre Cabana en 1998-1999.

  • Construction d’inspiration néogothique en bois
  • Bâtiment d’une longueur de 20 mètres sur une largeur de 7,7 mètres
  • Clocher de 15,7 mètres de hauteur
  • Toit de 8,6 mètres de hauteur